PANTHEON-ELEMENTO-001.jpg

VIVRE      PANTHÉON

Voir le Panthéon allongé dans son hamac

L’emplacement était le premier critère du client pour la recherche d'un appartement dans le 5ème arrondissement de Paris, la vue sur la coupole du Panthéon et sur la place de l'Estrapade ont ensuite été décisifs pour son choix final.


Situé au 6ème étage d'un immeuble années 70, l'appartement d'une centaine de mètres carrés, avait été restauré, mais certains matériaux et aménagements méritaient une valorisation, en particulier la cuisine.


Le cahier des charges du client, un jeune couple avec deux enfants en bas âge, était clair : avoir une pièce en plus et voir le Panthéon depuis un hamac suspendu dans le salon !


Le hamac étant le point de départ, il fallait sortir des conventions et trouver un principe d'aménagement d'intérieur et de décoration cohérent avec cette demande particulière.
 

Des propositions orientées vers un esprit cabane de surf (surfshacks), cher à l'architecte et partagé par le client, ont été retenues et ont permis de créer une atmosphère de maison de vacances pour cet appartement, pourtant très parisien par sa localisation et son environnement patrimoniale.

Pour parvenir à ce résultat, l'architecte a modifié et réduit à minima les cloisonnements existants, a travaillé les circulations et les percées visuelles, a étudié la pénétration de la lumière, l'appartement étant mono-orienté (nord-est).
 

Les espaces fonctionnels sont ainsi définis, sans jamais être complètement fermés : les pièces à vivre par excellence – la salle à manger avec cuisine intégrée et le salon – communiquent, deux points structurels permettent une mise à distance discrète et servent de support pour du mobilier intégré.

Cette configuration spatiale permet également de structurer l'arrivée dans l'appartement : depuis l’entrée jusqu’au fond du logement (zone nuit) la liaison visuelle entre les pièces est soulignée par le dessin d’une parois-rangement murale partiellement vitrée, qui permet la création d'un bureau (avec lit d'appoint) dans un espace autrement aveugle.

Pour les aspects plus techniques, l'intervention de l'architecte a comporté : la reprise des réseaux existants, la valorisation et adaptation du faux plafond aux nouveaux aménagements, la création d'une cuisine sur mesure, la pose d'un parquet en bois, la création des rangements intégrés et des portes toute hauteur, la mise en lumière de l’espace, la création de deux salles d’eau en béton ciré, la pose d'un écran de cinéma camouflé dans le salon.

FICHE TECHNIQUE


 • Missions :  rénovation, architecture d'intérieur, design mobilier intégré,

   prescription de mobilier et luminaires
 • Maître d'ouvrage :  privé
 • Localisation :  Paris 5ème, quartier Panthéon / Place de l’Estrapade
 • Typologie immeuble :  construction des années 70
 • Surface :  103 m2

  (2 chambres, 2 salles de bain, 1 salon, 1 salle à manger avec cuisine intégrée)
 • Livraison :  2020

• Crédit photo : Visual Expert